Contact Us

Use the form on the right to contact us.

You can edit the text in this area, and change where the contact form on the right submits to, by entering edit mode using the modes on the bottom right. 

           

123 Street Avenue, City Town, 99999

(123) 555-6789

email@address.com

 

You can set your address, phone number, email and site description in the settings tab.
Link to read me page with more information.

Constituer le patrimoine naturel du Canada

Ours polaire, l'île Bylot. Photo : © Christian Marcotte

Ours polaire, l'île Bylot. Photo : © Christian Marcotte

Constituer le patrimoine naturel du Canada

Un engagement à développer une approche pour atteindre l’objectif 1 du Canada de la part des ministres responsables des parcs, des aires protégées et de la conservation de la biodiversité

Au Canada, nous avons le privilège de vivre sur un territoire riche en paysages naturels. Notre survie, en tant que deuxième plus grande nation au monde par sa superficie, dépend de la biodiversité de ces vastes étendues entourées de trois océans. Nous partageons tous la responsabilité de protéger cette biodiversité tout en favorisant l’utilisation durable de la nature.

Bien que le Canada renferme toujours de grandes étendues naturelles saines et relativement intactes, les pressions sur les écosystèmes terrestres et aquatiques se font croissantes, stimulées par un développement économique rapide d’un bout à l’autre du pays et intensifiées par les changements climatiques. Les aires protégées et autres mesures de conservation jouent un rôle essentiel dans les efforts de conservation et de maintien de la biodiversité du Canada. Ils protègent d’importantes parties des écosystèmes du Canada, et ils peuvent nous aider à atténuer les effets des changements climatiques et à nous y adapter. Enfin, ils procurent des bienfaits pour la santé, tels que de l’eau potable, sauvegardent les milieux naturels qui servent d’habitat, engendrent des possibilités récréotouristiques et nous permettent de nouer avec la nature des liens qui améliorent notre qualité de vie.

Tout en répondant à nos besoins de base, les richesses naturelles du Canada représentent l’une des pierres angulaires de l’économie canadienne, le fondement des industries axées sur les ressources naturelles et la clé d’une croissance continue dans des secteurs comme l’agriculture, l’écotourisme et les loisirs. De nombreuses collectivités autochtones dépendent de l’exploitation durable de ressources provenant d’écosystèmes intacts pour leur gagne-pain et leur mieux-être, ainsi que pour leurs besoins alimentaires, culturels et cérémoniels. La biodiversité est à la base des liens spirituels et culturels qui unissent de nombreux canadiens à la nature

En 2015, le Canada a adopté les Buts et objectifs canadiens pour la biodiversité d’ici 2010, une série de cibles touchant à la conservation et à l’exploitation durable de la biodiversité. Nous avons notamment pris un engagement en faveur de la conservation dans des superficies clairement définies, appelé Objectif 1 :

« D’ici 2020, au moins 17 % des zones terrestres et d’eaux intérieures et 10 % des zones côtières et marines sont conservées par l’entremise de réseaux d’aires protégées et d’autres mesures efficaces de conservation dans des superficies clairement définies. »

Bien que chacun de nos gouvernements puisse contribuer, l’atteinte de cet objectif nécessitera la collaboration et les efforts concertés de tous les ordres de gouvernement, des peuples et des organisations autochtones, des collectivités, des organismes de conservation et de l’industrie, ainsi que l’appui des Canadiens.

Dans le cadre du 150e anniversaire de la Confédération, nous avons la possibilité de constituer un patrimoine naturel par la création d’un réseau coordonné d’aires protégées et de mesures de conservation, afin que la biodiversité du Canada soit protégée pour les générations à venir.

Par conséquent, nous, ministres responsables des parcs, des aires protégées et de la conservation de la biodiversité invitons tous les ordres de gouvernement, les peuples autochtones, l’industrie, les organismes de conservation et tous les Canadiens à se mobiliser pour appuyer l’élaboration d’un cadre national fondé sur le savoir scientifique et traditionnel pour l’atteinte de l’objectif de 17 % des zones terrestres et d’eaux intérieures par la création d’un réseau connecté d’aires protégées et d’autres mesures de conservation efficaces qui contribuent à la conservation de la biodiversité.

Cette initiative, appelée En route vers l’objectif 1 du Canada, comprendra la participation des peuples autochtones, des municipalités et des organismes de conservation qui travailleront de concert avec les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux, afin de définir les meilleurs moyens de protéger les terres et les eaux douces, de sorte que la biodiversité du Canada soit protégée pour les générations à venir.

*Le Québec a pris acte des Buts et objectifs canadiens pour la biodiversité d’ici 2020, mais n’y a pas adhéré puisqu’en vertu de ses compétences, il élabore ses propres instruments pour mettre en œuvre la Convention sur la diversité biologique des Nations Unies et contribuer à l’atteinte des Objectifs d’Aichi. Le Québec établit ses propres priorités et échéanciers en matière de conservation sur son territoire, et collabore avec le gouvernement fédéral et les provinces et territoires lorsqu’il le juge nécessaire.

Parc national du Canada Ivvavik, Yukon. Photo : © Richard Pither

Parc national du Canada Ivvavik, Yukon. Photo : © Richard Pither